Furtif

Publié le par Peck

Maintenant sur http://linux-attitude.fr/post/Furtif

Niveau
:
Résumé: kill -9 $$

Aujourd'hui post court mais efficace.

Supposons que vous soyez en train de triturer une machine et que vous ne vouliez pas qu'on sache ce que vous faites. Vous voudriez évidemment ne pas laisser de traces. Malheureusement, tout ce que vous faites est enregistré dans le fichier de log du shell. Ce fichier étant enregistré uniquement à la fin de votre session, il est possible d'empêcher cette écriture en tuant le shell plutôt qu'en quittant normalement. Tout simplement :
$ kill -9 $$

Mais bon, n'oubliez pas que votre connexion restera quand même visible dans le lastlog qui liste les dates et heures de connexion ;
$ last

Publié dans admin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article