Une machine, un raid

Publié le par Peck

Maintenant sur http://linux-attitude.fr/post/Une-machine-un-raid

Niveau
:
Résumé: raid1

On me dit souvent que mettre une machine en raid c'est une bonne idée, j'approuve, mais il faut savoir ce que l'on cherche.

Si vous cherchez la sécurité (de vos données), vous allez vouloir du raid 1. 2 disques, partitionnés de la même façon, et c'est parti. Et là vous vous sentez très intelligent et vous vous dites que mettre le swap en raid 0 serait une bonne idée, ça permettrait d'accélérer le taux de transfert du swap et économiser de la place.

Hé oui, mais avez-vous vraiment pensé au cas où un disque grille ? Bravo, vous n'avez pas perdu vos données ! Mais votre système ne fonctionne plus, et donc vos données en cours d'utilisation ne sont probablement plus valables, pensez à votre base mysql, à la reconstruction des données, au scandisk au prochain redémarrage ... finalement rien ne garanti que vous n'avez rien perdu.
Bon si vous êtes chez mémé c'est peut-être acceptable, mais ne faites jamais ça sur une machine de production !

Finalement, vous avez compris, et vous mettez aussi votre swap sur un raid1. Et vous en profiterez pour ajouter un disque d'avance (en failover) pour reconstruire automatiquement le raid en cas de problème (disque que vous pouvez brancher et éteindre). Cela vous laissera en cas de problème le temps d'aller chez monoprix acheter un disque de secours. Car on n'oublie pas son copain Murphy qui vous fera griller le 2e disque dans la journée. Les disques de la même série grillent toujours en même temps.

De plus, vous n'oublierez pas de monitorer votre raid, car un raid non monitoré c'est comme un ordinateur sans OS (libre), ça ne sert à rien.

Petite note sur les performances du raid 1 : celui-ci ne profite pas du fait qu'il y a 2 disques durs pour accélérer la lecture (pas de stripping). Par contre, il permet de faire 2 lectures simultanées et donc d'accélérer les lectures concurrentes.

Publié dans admin

Commenter cet article