Etre gentil avec ses processus

Publié le par Peck

Maintenant sur http://linux-attitude.fr/post/Etre-gentil-avec-ses-processus

Niveau
:
Résumé: nice -n 19 ; renice 19 -p 1234

Lorsque vous lancez un processus gourmand en ressources, il arrive que vous sachiez d'avance  que celui-ci prendra du temps. Par conséquent, vous acceptez qu'il ne consomme pas toutes les ressources de la machine pour que celle-ci puisse continuer à fonctionner normalement (répondre aux commandes shell par exemple).

Dans ce cas, si vous êtes prévoyants, vous pouvez utiliser la commande nice :
$ nice -n 19 ./poid-lourd

Nice utilise des niveaux de priorité. Ces niveaux sont compris entre -20 (priorité absolue) et +20 (tout le monde passe avant). Les valeurs négatives ne peuvent être utilisées que par l'utilisateur root. Pour connaître le nice d'un processus, la commande top affiche la valeur pour chaque processus dans la colonne NI.

Un processus hérite du nice de son père par défaut (en général 0 car init est à 0). Mais il se peut que vous vouliez changer cette valeur après coup. Pour cela il existe la commande renice :
$ renice 10 1234

Attention toutefois, un utilisateur normal ne peut qu'augmenter la valeur de nice (et donc réduire la priorité d'un processus). Seul root peut la réduire (et donc éventuellement lui donner une valeur négative).

Faites attention, utiliser des valeurs négatives fortes peut bloquer indéfiniment votre système.

Publié dans admin

Commenter cet article