Gardez le contrôle

Publié le par Peck

Maintenant sur http://linux-attitude.fr/post/Gardez-le-controle

Niveau
:
Résumé: x2x ; synergy

Vous avez plusieurs machines et vous voudriez n'avoir qu'un seul couple clavier/souris.
Ces outils sont faits pour vous.

Cas de 2 serveurs X

X2X est une bonne solution.

Pour faire fonctionner x2x, il vous faut avoir le droit de vous connecter à distance sur le serveur X qui va être contrôlé. Si ce n'est pas le cas, à vous de jouer avec les xauth, xhost, option -ac et autres options -nolisten.

Dans un terminal sur le serveur contrôleur, tapez
$ x2x -to voisin.machine.net:0 -west

L'option -west indique où se situe géographiquement l'écran de la 2e machine.
Maintenant lorsque vous déplacez votre souris sur le bord gauche de votre écran le pointeur passe sur l'autre machine. Et les entrées clavier y sont aussi redirigées.

Point important, le copier/coller est supporté. Copiez un texte sur une machine et vous pouvez (toujours en déplaçant la souris) aller sur l'autre machine pour coller voter texte.


Cas d'une machine sous windows

X2x peut être compilé sous cygwin, mais la solution est lourde. Il existe un autre outil pour déporter le clavier/souris d'une machine à une autre et qui fonctionne quel que soit le système source ou destination. Il s'agit de synergy.

Il a l'inconvénient de devoir être configuré pour fonctionner mais l'avantage de tourner en démon et donc de gérer proprement les déconnexion/reconnexions.

Le comportement est opposé à celui de x2x, c'est la machine contrôlée qui se connecte à la machine qui contrôle.

Sur le serveur (controleur) vous devez créer un fichier ~/.synergy.conf et y inclure la définition des 2 machines ainsi que leur position (sous windows ceci se fait dans l'interace graphique)
# exemple
section: screens
        # declaration des machines
        peck:
        toto:
end

section: links
        # relation spatiales
        peck:
                left = toto
        toto:
                right  = peck
end

Ensuite, il suffit de lancer synergys. Pour avoir la fonction activée en permanence, vous pouvez inclure son lancement dans le système de session (gnome, kde ou fichier ~/.xsession).
$ synergys


Coté client, il vous suffit simplement de lancer synergyc.
$ synergyc toto

Tout comme x2x, synergy partage le clavier et la souris et fournit le support du copier/coller.

PS: Il existe une interface nommée quicksynergy qui permet sous linux et macos X de configurer graphiquement synergy aussi facilement que sous windows.

Publié dans admin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article